aménagement paysager, jardinage, arboretum
aménagement paysager, jardinage, arboretum
ARBORETUM de BALAINE
ARBORETUM de BALAINE

Découvrez comment vous pouvez soutenir l’Arboretum de Balaine dans son effort de conservation et de mise en valeur de notre patrimoine végétal et culturel …

Les plantes sont la base de toute vie sur Terre…

Elles contribuent de façon majeure à réguler notre climat, fournir l'oxygène que nous respirons et la nourriture que nous mangeons.

Un certain nombres d’espèces soutien des milliers d'autres espèces de plantes, d’animaux et de champignons.

Ainsi, la perte de toute espèce végétale peut avoir des conséquences dramatiques, souvent des conséquences imprévisibles.

Il est désormais urgent d’agir car près d'un quart de toutes les espèces végétales du monde sont menacées d’extinction dans les 50 prochaines années. Votre soutien contribuera à ce que Balaine continue d’assurer un avenir pour certaines des espèces les plus menacées et les habitats avant qu'ils ne soient perdus à jamais.


Plants are the basis of all life on Earth…

They play a crucial role in regulating climate, providing the oxygen we breathe and the food we eat.

Some species support thousands of other species of plants, animals and fungi.

So the loss of any plant species can have dramatic, often unpredictable consequences.

It is now urgent to act together as nearly a quarter of all the world’s plant species are faced with extinction within the next 50 years.

Your support will help the Arboretum de Balaine’s work in securing a future for some of the most threatened species and habitats before they are lost forever.


 

L'Arboretum de Balaine constitue un précieux conservatoire végétal.

 


 

De l'importance de la botanique, des Arboreta et des parcs botaniques et floraux …


Tout d'abord, il est important de rappeler quelques principes essentiels concernant notre environnement à tous :
- Il n'y a pas de renouvellement d'oxygène sans végétaux
- Il n'y a pas de vie animale sans les végétaux
l'essentiel de la flore présente en France a été introduite soit de façon informelle (collectionneurs collecteurs), soit de façon réglementaire dans des arboreta, jardins botaniques et autres lieux institutionnels (jardins de ville).
les scientifiques étaient envoyés (et le sont encore aujourd'hui) en mission officielle pour rapporter ces plantes et il arrivait que l'on rationne l'eau des équipages pour l'arrosage des plantes. C'est dire l'intérêt qu'on y portait.

 

Aujourd'hui, on prend conscience de l'énorme richesse que constitue le patrimoine génétique des ces végétaux et les arboreta sont les lieux privilégiés pour l'étude de ces plantes; pour leur connaissance sous forme vivante, complémentaire des herbiers et pour constituer des réservoirs stables et contrôlés des ressources (multiplication et production); y compris dans une optique de sauvegarde ou d'éventuelle réintroduction.
Les biotopes sont de plus en plus menacés dans le monde (déforestation, guerres...) Les collections ex-situ vont donc, de plus en plus, jouer un rôle de sanctuaire et d’acteur clé dans le développement durable.

 

Dans ce contexte, l’Arboretum de Balaine, comme les autres jardins botaniques, a pour mission, en relation avec d’autres organismes, de mettre en place des actions ou des programmes de conservation pour des espèces protégées ou menacées de sa région, ou des actions similaires sur la flore exotique.

 

L’Arboretum de Balaine se fixe aussi pour objectif essentiel de faire découvrir au public le monde végétal par la présentation de plantes indigènes et exotiques selon les thèmes qui lui sont propres. L’Arboretum de Balaine s’efforce de sensibiliser le public à l’importance de la biodiversité et aux problèmes de la variabilité génétique, à la défense des espèces menacées, en informant sur les actions de conservation. L’écologie végétale, la phytogéographie, la phytosociologie sont aussi prises en compte.

 

 

 

Un jardin de végétaux de collections …


La beauté, la variété, la richesse naissent des végétaux exceptionnels qui composent l'Arboretum de Balaine. Ils sont matière pour le plasticien, objets de collection et de passion pour l’amateur, sujets d’étude pour les scolaires et étudiants, les botanistes, les forestiers et les scientifiques.

Ce qui donne un intérêt plus grand encore aux plantations de Balaine, c’est qu’elles furent faites dès l’origine par une femme naturaliste qui avait le génie de l’acclimatation, et qu'elles ont été conservées et enrichies depuis 30 ans par Louise dotée des mêmes talents que son ancêtre mais adaptés au monde actuel. L’Arboretum forme aujourd’hui un complexe biologique aussi stable que s’il s’agissait d’une association naturelle. Jusqu'à ce jour, il est maintenu dans un état de prospérité tel que l’on dirait, un coin de forêt vierge harmonieux.

Site d’observation et d’expérimentation pour la profession horticole, Balaine constitue aussi un carrefour pédagogique international pour les scolaires, les étudiants et les enseignants, ainsi qu’un lieu d’échanges pour les sociétés et organismes spécialisés. Il représente un pole d’attraction touristique et un élément clé du patrimoine culturel.

3000 espèces et variétés d'essences végétales, dont de nombreuses introductions issues initialement de travaux d'acclimatation effectués par Aglaë Adanson (échanges de graines et plantes avec les explorateurs de l'époque, travail en étroite collaboration avec la Société Nationale d'Horticulture Française dont elle fut l'un des membres fondateurs.

Ces travaux furent poursuivis par ses descendants jusqu'à Louise Courteix-Adanson aujourd'hui, au travers de la conservation, le mise en valeur et l'enrichissement des collections.

Ainsi peut-on souligner la présence à l'Arboretum de Balaine de la plupart des plus vieux sujets plantés à l'époque d'Aglaë, mais aussi l'enrichissement des collections. Louise continue d'échanger et de travailler en partenariat avec des obtenteurs, des collectionneurs, des pépiniéristes ainsi que des arboreta et parcs botaniques en Europe et d'autres pays du monde (ex. Donation par un collectionneur et introduction à Balaine de collections d'Iris datant de périodes comprises entre 1600 et 1950; Introduction d'espèces de Chine telle le 'Rostrinucula Dependens').

L'Arboretum de Balaine présente un intérêt reconnu en terme de biodiversité, de patrimoine génétique et écologique. En effet la très grande diversité végétale associée à un écosystème stable qui s'est installé au fil de deux siècles, ont contribué à l'apparition d'une plus grande richesse et à un équilibre de la flore et de la faune.

Ainsi, des associations viennent à l'Arboretum de Balaine pour observer et étudier diverses familles de la flore et de la faune qui se sont développées de façon remarquable à l'Arboretum de Balaine :
- l'Arboretum de Balaine est par exemple Collection Nationale pour les Nyssa (titre attribué par le CCVS, Conservatoire des Collections Végétales Spécialisées).
- les batraciens,
- les oiseaux,
- les champignons,
- les insectes…
sont également observés et étudiés par diverses associations (ex. l’Association ‘Les Mares’).

Ce parc botanique et floral représente également un héritage unique de notre patrimoine culturel, témoin de l'histoire des jardins du XIXème siècle

Créé dans le style des jardins paysagers à l'anglaise du XIXème siècle, l'Arboretum de Balaine a conservé le même tracé des allées, et il a été agrandi dans le respect de l'art des jardins paysagers de ce siècle.
Le château simple d’architecture bourbonnaise en briques bi-chromes et les fabriques (chapelle, petit et grande passerelle japonaise, la cabane en rondins de bouleaux, la douche d'époque, le lavoir sur l'étang), ont été restaurés dans le style de l'époque dont ils sont le reflet.

 

 

Ce parc botanique et floral représente également un héritage unique de notre patrimoine culturel, témoin de l'histoire des jardins du XIXème siècle.


 

 

Un jardin paysager…


Dans sa composition Balaine respecte les règles des jardins paysagers du XIXème siècle : allées sinueuses, masses végétales « naturelles », fabriques animant des scènes picturales, ruisseaux et étang dont les courbes semblent inscrites de toute éternité dans ce paysage.

En outre cette organisation très caractéristique est fortement liée aux exigences des végétaux :

* les premiers travaux d’Aglaé ADANSON, en plus des amendements et modifications des sols, ont été les drainages et les irrigations; ces travaux ont été développés à une nouvelle échelle par Louise
* la nécessité de créer des microclimats, d’établir des associations végétales, a favorisé la création d’espaces nombreux et différenciés : clairières, prairies, massifs denses, lieux boisés et aérés
* le paysage du parc lui-même est coupé, physiquement et visuellement de la campagne par des plantations de protection latérales, afin de parer la rigueur du climat continental de la plaine. Suite aux tempêtes de 1982 et 1999, Louise a accordé une importance toute particulière aux replantations de plantes de protection latérale.

Le réseau de drainage et d’irrigation et le dessin des 5 Km d’allées créés par Aglaé ont été conservés depuis bientôt deux siècles, et ont été étendus pour répondre aux besoins nouveaux induits par les aménagements effectués par Louise.

Les thèmes essentiels du jardin paysager sont réellement présents à Balaine :

  • l’eau,
  • le végétal générateur d’espaces,
  • les fabriques,
  • les plantations de protection récentes et anciennes.

L’intérêt et la valeur de l’Arboretum de Balaine sont donc à la fois :
- botanique : arboretum exceptionnel par sa richesse et l’âge de certains végétaux
- historique et paysager : créé au début du XIXème siècle, entretenu depuis près de 200 ans, Balaine est par la qualité de ses paysages romantiques un témoin rare et caractéristique de cette époque si importante de l’histoire des jardins et des plantes.

Une séquence de l'histoire des jardins ...


Ce parc est né non seulement du goût de la nature et d'une esthétique romantique, mais plus encore de la curiosité et de l'optimisme scientifique d'une époque.

 

Il représente parfaitement une séquence de l'histoire des jardins : celle de l'introduction des végétaux exotiques dans un jardin paysager inspiré des parcs anglais. Au XVIIIème siècle l'aspect paysager et l'aspect collection botanique sont en général traités séparément.
L'époque de l'empire va réunir ces deux aspects, les parcs inscriront dans l'espace deux héritages majeurs du siècle précédent : la passion des voyages et des collections botaniques, une sensibilité picturale et paysagère.

 

 

 

Un témoin exceptionnel ...


En France, Balaine est un des rares parcs privés de cette époque qui ait maintenu une telle richesse botanique, une telle authenticité.

L'Arboretum de Balaine, à travers sa nécessaire évolution végétale, vieillissement et mort soumis aux aléas des saisons, replantations et introduction de nouveaux végétaux, avec la marque humaine, les nuances de goût de ses responsables successifs, est resté fidèle à l'esprit de sa créatrice.
Louise et sa famille, 7ème génération depuis Aglaë Adanson, éprouve certainement depuis 30 ans, davantage un sentiment de responsabilité, le sentiment d'être dépositaire d'une valeur, qu'un sentiment de propriété.



 

Les plantes, c’est la vie … aidez nous à les protéger !

Faire une donation à Balaine.

Vous pouvez aider Balaine dans sa mission de conservation et de sauvegarde de notre patrimoine végétal et culturel.

Pour faire une donation, merci de contacter l’Association pour la Sauvegarde du Château et de l’Arboretum de Balaine : vous contribuerez à assurer que nos enfants et petits enfants continuent de profiter des ces précieux patrimoines.

Cette association a pour but la sauvegarde, la promotion culturelle et scientifique et la mise en valeur du Monument Historique qu’est l’Arboretum de Balaine, avec château, fabriques, ponts, passerelles et dépendances qui le composent.

Vous pouvez tout simplement envoyer votre donation accompagnée du formulaire de donation à :

L’Association pour la Sauvegarde
Du Château et de l’Arboretum de Balaine
Arboretum de Balaine
03460 Villeneuve-sur-Allier
France

Tel : +33 (0)4 70 43 30 07
Fax: +33 (0)4 70 43 36 91
Email: ARBORETUM.BALAINE@wanadoo.fr Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour accéder au formulaire de donation : [format pdf] - [format word



Date à retenir:

FETE DES PLANTE: 3 eme week-end d'avril

15 et 16 avril 2017

AFFICHE 2017_pour site.jpg
Image JPG [700.8 KB]

coordonnées GPS:46°41'49.34"N/3°14'47.04E

Nous serions ravis de vous accueillir pour une visite libre, ou pour une visite guidée;

voir nos conditions dans la rubrique informations générales ou appelez-nous

au :

 

0670115532

 

Ou utilisez notre formulaire.

Coordonnées

Arboretum de Balaine

château de Balaine

03460 Villeneuve sur Allier

 

Tél: 04 70 43 30 07

ou 06 70 11 55 32

email: arboretum.balaine@wanadoo.fr

Horaires d'ouverture: tous les jours du 1er mars au 30 novembre de 9 h à 12 h et de 14 h à 19 h

Les photos de ce site ont été réalisées

en grande partie par Edith Jacquelin

et Louise Courteix-Adanson

Photographes amateurs

et ces photos ne peuvent en aucun cas

être utilisées sans l'accord de leur propriétaire

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© arboretum de balaine